27 janvier 2023

« Ia Ora Te Nuna’a », la nouvelle bannière autonomiste

Après le Tapura huiraatira (majoritaire à l’assemblée de la PF) et le A Here Ia Porinetia, un troisième parti politique autonomiste voit le jour dans la perspective des Territoriales d’avril 2023.

A un peu plus de quatre mois de ce rendez-vous politique majeur qui fixera le cap de la collectivité pour les cinq prochaines années, la classe politique locale sonne le branle-bas de combat!

Face à la majorité d’Edouard Fritch et au triumvirat (Laurey, Sanquer et Tokoragi) qui se sont « mis au vert », c’est au tour du sénateur Teva Rohfritsch et de Nicole Bouteau de naviguer sous leur propre bannière bleu marine.

« Ia Ora Te Nunaa »a », officiellement créé mercredi soir en petit comité, est donc le nom choisi pour ce nouveau mouvement, en référence certainement à la fibre touristique de l’ancienne ministre Nicole Bouteau.

L’instance dirigeante compte également d’anciennes figures bien connues comme Marcel Tuihani, locataire du perchoir à Tarahoi jusqu’en 2018, ou encore Léo Marais qui avait repris au pied levé la succession de Philip Schyle à Arue. En vain. C’est Teura Iriti qui a conservé haut la main le fauteuil communal.

Dans un communiqué posté sur les réseaux sociaux, Ia Ora Te Nuna’a dévoile ses priorités: pour une meilleure justice sociale, pour un développement durable, pour la valorisation de nos langues; tout en préservant les liens forts tissés avec la France (…)

Cliché fourni par le parti

 608 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :