1 décembre 2021

Interpellation de trois braconniers de tortues marines

Les unités du Commandement de la Gendarmerie de Polynésie Française ont procédé le 8 octobre 2021 à l’arrestation de trois individus soupçonnés de capture non autorisée et destruction de tortues marines protégées, annonce le procureur de la République, Hervé Leroy.

Le jeudi 30 septembre 2021, les militaires de la gendarmerie ont été avisés de la découverte à Punaauia sur la voie publique d’un sac poubelle contenant des carapaces de tortues fraîchement
dépecées.

Une enquête a été immédiatement ouverte, des investigations techniques et scientifiques permettant l’identification formelle d’un premier auteur. Deux autres complices ont été rapidement
interpellés.

Entendus sous le régime de la garde à vue, les trois individus majeurs ont reconnu les faits. Ils feront l’objet de poursuites judiciaires devant le tribunal correctionnel.

La tortue est une espèce marine protégée par le code de l’environnement de Polynésie française.

Les braconniers encourent des peines de deux ans d’emprisonnement et 17 800 000 F d’amende outre la confiscation des véhicules terrestres à moteur et bateaux utilisés pour braconner
transporter ou détenir cette espèce.

 495 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :