5 décembre 2020

La crise du 737 MAX va-t-elle tuer Boeing ?

Avionneur recherche parkings désespérément.

Sept mois après l’interdiction de vol du 737 MAX, Boeing en est réduit à faire la chasse aux espaces de stockage pour ses quelque 300 moyen-courriers cloués au sol.

Le géant américain avait commencé par réquisitionner les parkings des employés de l’usine de Renton, près de Seattle, où sont assemblés les 737 MAX. Ceux-ci affichant complet, Boeing s’est tourné vers l’aéroport de Moses Lake, aimable bourgade de 20.000 âmes à l’est de l’Etat de Washington. Cette ancienne base de l’US Air Force, qui accueille déjà plus de 130 avions, continue de voir les MAX affluer au rythme de deux à quatre nouveaux appareils par jour.

« Dans le cas d’une prolongation de l’interdiction du vol jusqu’à la fin de l’année, le nombre de MAX stockés par Boeing pourrait atteindre 400 avions, soit 20 milliards de dollars à la valeur de marché des appareils, pointe Rémy Bonnery, chef de projet au cabinet de conseil en stratégie Archery. C’est du jamais-vu. »

Plus qu’une anecdote, le casse-tête du stockage des MAX est un symbole: celui de l’incroyable cataclysme qui a englouti Boeing depuis le double accident de son bestseller (Lion Air en octobre 2018, Ethiopian en mars 2019), qui a provoqué la mort de 346 personnes. Le bilan? Eloquent. Près de 700 avions cloués au sol, entre les appareils déjà livrés aux compagnies et les avions stockés par Boeing. Une triple enquête du Departement of Justice, du Department of Transportation (associé au FBI), et de la SEC, le gendarme de la bourse américain. Une chute de moitié des livraisons de Boeing sur les neuf premiers mois de l’année, qui aboutira mathématiquement .

Défiance inédite

Ajoutez une défiance inédite envers le 737 MAX (seuls 19% des voyageurs d’affaires et 14% de voyageurs loisirs prendraient volontiers le 737 MAX dans les six mois suivant son retour en vol, selon une ) et et une incertitude totale sur le retour en vol de l’appareil, et vous obtenez tous les ingrédients d’une crise d’une violence jamai[…]

Lire la suite sur challenges.fr

Source: Yahoo actualités

 42 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :