La culture musicale partagée à la Présidence avec 700 enfants de cycle 3

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a reçu ce vendredi matin, près de 700 élèves du cycle 3 (classes de CM1, CM2 et dispositif ULIS) de la circonscription n°4 Papeete-Pirae, à l’occasion de la quatrième édition de leur chorale annuelle, qui a pour thème « Trace ton chemin pour demain ».

Sous l’autorité de l’Inspectrice de l’Éducation nationale, Corinne Grasset, du ministère de l’Éducation, et de la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE), cet événement a été organisé par le comité de pilotage de la chorale de la circonscription. La chorale a regroupé trente classes, soit 688 élèves du cycle 3, de neuf écoles publiques de Papeete et de Pirae (Toata, Mamao, Hitivainui, Tuterai Tane, Fautaua Val, Paofai, Pinai, Taimoana, Taaone).

Le projet « chorale cycle 3 » permet à chaque enfant de construire son Parcours d’Éducation Artistique et Culturelle (PEAC) s’appuyant sur trois piliers : les enseignements artistiques, les rencontres avec les artistes et les œuvres et les pratiques artistiques. L’objectif est de développer les pratiques musicales collectives, mais également d’acquérir une culture musicale diversifiée.

Pour faire vivre le projet, un comité « chorale », composé d’enseignants référents et de l’équipe de circonscription, se réunit quatre fois dans l’année afin de sélectionner le répertoire musical et déterminer les modalités d’organisation, de régulation et d’accompagnement.

En 2019, la chorale avait présenté le thème « les écoles en chœur ». En 2020, c’était « un voyage en chanson » proposé sous format numérique en raison de la crise sanitaire. En juin 2021, les quatre cents élèves se sont retrouvés sous le chapiteau de la Présidence autour « la solidarité et les droits de l’enfant ». Pour cette année, le thème retenu pour de cette quatrième édition est « trace ton chemin pour demain ». Cette rencontre est l’aboutissement d’un travail progressif et régulier durant l’année scolaire. C’est un moment attendu par tous les élèves du cycle 3, et par les équipes pédagogiques.

Les élèves, menés par leurs chefs de chœur, ont d’abord entonné nos hymnes, territorial et national, puis ont poursuivi avec leurs interprétations, aussi particulières les unes que les autres, des chants suivants : « To reo iti māru » de Lulu Taputu, accompagné d’une classe jouant du Ukulele, « Vois sur ton chemin » des Choristes, avec les multiples voix, « On my way » de Phil Collins, accompagné de 3 élèves violonistes, « Fa’afa’ite » de Pepena, accompagné par le groupe lui-même, « L’hymne de la vie » des Kids United, interprété également en langage des signes, « Only time » de Enya, réadapté en français et en tahitien, « Au bout de mes rêves » de Jean-Jacques Goldman, chanté avec le public et « Māuruuru a vau » pour clôturer la matinée.

Communiqué du gouvernement

 318 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :