8 décembre 2022

La phrase du jour: la parole à Gaston Flosse

« Nous demandons au gouvernement (ndlr: central, à Paris) d’organiser un référendum d’autodétermination ».

Lors de son traditionnel rendez-vous hebdomadaire sur la plateforme Maohi A Ti’a, l’ex-président du Pays, Gaston Flosse, n’a, une fois de plus, pas été avare en critiques adressées à l’actuel locataire de la Présidence, Edouard Fritch.

A l’en croire, la victoire récente du Tavini huiraatira (camp indépendantiste) aux élections législatives pourrait bien réserver quelques surprises…

Par ailleurs, après avoir analysé les dernières déclarations du nouveau haut-commissaire de la République, Eric Spitz, il soutient que « les robinets ne couleront plus à flot comme par le passé » et que la Polynésie française devra se sortir, seule, d’une prétendue « crise économique et sociale ». Attendons de voir le rendu de la feuille de route actuellement en cours de rédaction par les services de l’Etat et du Pays, avant de lui donner raison.

 418 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :