25 janvier 2022

La rémunération de Tim Cook bondit de…570% par rapport à 2020

Capitalisation boursière, rémunération de son directeur général, Apple enchaîne les records.

Alors que pour la première fois dans l’histoire boursière, la marque à la pomme a franchi ce lundi le cap des 3.000 milliards de dollars de capitalisation, son directeur général Tim Cook, a battu un autre record, celui de la plus forte rémunération annuelle pour un patron : 98,73 millions de dollars en salaires, intéressement et actions l’an dernier !

1.447 fois plus élevée que le salaire moyen d’un employé du géant technologique (68.254 dollars), cette somme représente une hausse de près de 570% par rapport à 2020, selon un document déposé jeudi auprès du gendarme boursier américain, la SEC.

La valeur d’Apple a bondi de 1000% sous l’ère Cook

Une rémunération à mettre en perspective avec la performance boursière d’Apple sous l’ère Tim Cook.

Depuis que ce dernier a pris les commandes de l’entreprise il y a plus de dix ans, l’action a explosé de plus de 1.000%. Soit plus de trois fois mieux que les performances du S&P 500 sur la même période. Une beau pied de nez à ses détracteurs qui, il y a dix ans s’inquiétaient du départ du cofondateur Steve Jobs, contraint de lâcher les rênes début 2011 quelques mois avant son décès, le 5 octobre de la même année.

A l’époque, Tim Cook, n’avait pas, disaient-ils, le charisme, l’esprit d’innovation, d’entrepreneuriat ou le génie marketing de Steve Jobs, capable d’inventer Apple, puis de le réinventer à la fin des années 90.

source: Yahoo actualités

 320 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :