19 septembre 2020

La sanction est tombée pour Putai Taae

Sans surprise, le maire de Papara, Putai Taae, a été condamné ce mardi matin à une peine de deux ans d’inéligibilité pour « prise illégale d’intérêt » et « abus de confiance ».

La décision rendue ce matin au tribunal correctionnel de Papeete est conforme aux réquisitions du procureur Hervé Leroy.

Elle est très lourde pour l’élu de la côte ouest de Tahiti qui non seulement perd son mandat communal mais également son siège à l’assemblée de la Polynésie française où il venait juste d’être réélu.

Compte tenu de l’exécution provisoire qui a été prononcée à son encontre, la sanction est immédiate.

Du côté de Tarahoi, c’est Wilfrid Tavaearii, tavana de Taiarapu-ouest, qui devrait lui succéder.

 

 15 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :