3 juillet 2022

La stratégie « Fariiraa manihini 2025 » reste à élaborer

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, en charge du portefeuille du Tourisme, a rencontré ce jeudi les agents du service du tourisme et de Tahiti tourisme.

Le service du tourisme, service public administratif exerce les missions d’accompagnement, de structuration et de coordination des métiers et filières du tourisme. Il est également chargé de l’aménagement et de la gestion de sites touristiques.

Tahiti Tourisme, groupement d’intérêt économique, est quant à lui attaché à la promotion de la destination, l’accueil des touristes et la sensibilisation de la population sur l’intérêt du tourisme.

Véritables supports du Pays pour accompagner la reprise de l’activité touristique cette année, ces deux organismes ont également fait preuve d’un soutien sans faille auprès des acteurs du secteur en leur apportant écoute, aide et suivi dès les premiers jours de la crise.

Par cette visite, le président a donc souhaité saluer leur travail et leur dévouement, mais aussi les encourager pour les défis à venir.

En effet, l’année 2022 étant placée sous le signe de la reconquête touristique, le président doit pouvoir compter sur l’implication de ces hommes et de ces femmes « de l’ombre » pour mener à bien les ambitions partagées par les acteurs, celle du verdissement de l’activité et celle d’une meilleure répartition territoriale et sociale des retombées économiques du tourisme, deux axes qui sont prioritaires pour le président.

Le président a notamment chargé ses équipes de mieux travailler sur la structuration des produits touristiques par le biais de la formation et de l’accompagnement des professionnels.

Enfin, le président a annoncé la reprise des travaux d’élaboration de la future stratégie de développement du tourisme, Fariiraa manihini 2025, dès la semaine prochaine.

source: Gouvernement

 533 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :