30 juillet 2021

La taxe « croisière » ramenée à 50 Fcfp par passager

Le conseil des ministres évoque ce jour un dispositif de soutien à l’activité des croisiéristes à travers la fixation du montant de la taxe pour le développement de la croisière 2021 à 50 Fcfp par escale touristique.

Créée en 2010, la taxe pour le développement de la croisière a été fixée à 500 Fcfp par passager et par escale.

Le tarif de la taxe est dégressif en fonction du nombre d’escales effectué durant les douze mois de l’année civile précédente.

En 2020, compte tenu de la faible fréquentation, il avait été décidé que, pour 2021, l’année de référence soit 2019 au lieu de 2020.

Aujourd’hui, pour aller plus loin dans le soutien de la filière, il est proposé d’appliquer un tarif unique de 50 Fcfp.

extrait CM

 520 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :