26 octobre 2020

La venue d’Annick Girardin vue par le Tavini huiraatira

La ministre des Outre-Mer, Annick Girardin, n’est pas encore arrivée au fenua -ce sera chose faite samedi soir!- que déjà le Tavini huiraatira lla soupçonne de chercher à s’immiscer dans la campagne électorale pour les élections municipales. Nous reproduisons ci-dessous l’intégralité du communiqué livré aux médias.

La ministre de l’outre-mer vient souffler l’air vicié d’une campagne électorale à peine voilée.

Le Tavini Huiraatira a pris connaissance du programme de visites de la ministre de l’outre-mer à quelques semaines des prochaines élections municipales. Papeete, Pirae, Bora Bora, Moorea, Teahupoo avec au programme, économie avec les commerçants, traitement de l’eau, culture : rien de tel pour mettre des paillettes dans les yeux avec des sujets de compétence communale, qui seront bien évidemment relayés.

Une propagande savamment orchestrée qui vient couvrir de tifaifai et couronnes de fleurs, les sujets qui fâchent tels que : réforme des retraites, décolonisation, traitement des déchets nucléaires de Moruroa et Fangataufa pourtant au cœur de leur domaine maritime.

Madame la ministre, quand allez-vous nous traiter comme des égaux ?

 32 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :