31 octobre 2020

L’abus de viagra altère la vue

Respecter les doses de médicaments, c’est important.

Cet utilisateur fréquent de Viagra s’en souviendra. Il y a un peu plus de deux mois, le cinquantenaire a bu la totalité d’une bouteille de 30mL de sildénafil (Viagra), soit dix fois plus que la dose recommandée. S’il lui était déjà arrivé de ressentir une photophobie transitoire (sensibilité accrue, voire intolérance à la lumière) après une prise de Viagra, à ce trouble s’est ajouté, cette fois, une cécité nocturne.

Ces deux symptômes n’ont duré que quelques jours, mais un autre bien plus préoccupant persiste. L’homme souffre d’un scotome annulaire central bilatéral. Globalement : il présente une lacune visuelle en forme de beignet, au centre de son champ de vision, et dans les deux yeux.

Des anomalies de la rétine

Après examen, de subtils changements épithéliaux de la rétine de ce patient ont été observés. Un électrorétinogramme, qui permet de diagnostiquer des anomalies de la rétine, a mis en évidence des dépressions en forme d’anneau. Ces modifications sont compatibles avec les défauts de champ de vision en forme de beignet que rapporte le patient.

L’étude mentionne que ces résultats sont cohérents avec plusieurs rapports antérieurs mettant en lien des doses excessives de sildénafil et une toxicité rétinienne. L’article évoque un cas similaire à l’hôpital d’Oxford, chez un homme ayant consommé 1 500 mg de sildénafil. La revue retinal cases, en octobre dernier, évoquait un patient, qui, lui (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 79 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :