26 septembre 2020

Le doyen de l’humanité est mort à l’âge de116 ans

Selon ses papiers, Fredie Blom, serait né en 1904 en Afrique du Sud. Il est mort de causes naturelles dans la ville du Cap ce samedi, raconte la BBC.

C’est un témoin du XXe siècle qui vient de s’éteindre. Fredie Blom, qui était considéré comme le doyen de l’humanité à l’âge de 116 ans, est décédé dans la ville du Cap, en Afrique du Sud, raconte la BBC. Il est mort de causes naturelles. « Il y a deux semaines, il coupait encore du bois. C’était un homme fort, plein de fierté », a déclaré un porte-parole de sa famille.

Selon ses documents officiels, Fredie Blom était né en 1904, à Adelaïde, dans la province du Cap-Oriental.

Pendant son adolescence, cet homme avait dû faire face à la disparition de toute sa famille, tuée par la grippe espagnole de 1918. Son existence aura été marquée par deux Guerres mondiales, mais aussi l’apartheid. Interrogé en 2018, il expliquait qu’il n’y avait aucun secret à sa longévité.

Au cours de sa vie, il a travaillé dans une ferme, puis a occupé un emploi industriel avant de prendre sa retraite à l’âge de 80 ans. Il laisse derrière lui une femme de 86 ans. Son extrême longévité n’a jamais été entérinée par le Livre Guinness des records. Au mois de mars, la célèbre institution avait sacré le Britannique Bob Weighton, âgé de 112 ans, comme le doyen de l’humanité. Comme l’a relayé 20 Minutes, ce dernier est mort le 28 mai, des suites d’un cancer.

Retrouvez cet article sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

 376 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :