23 septembre 2020

Le haut de gamme et ses débouchés pour le marché de Hong Kong

Le président Edouard Fritch a reçu samedi après-midi le Dr. Lee George Lam, invité par Robert Wan, qui a donné, par la suite, une conférence sur le sujet de la « Route de la Soie ».

Le Dr. Lam est également venu en Polynésie française pour se familiariser avec l’économie de la Polynésie française et son potentiel.

Il est actuellement le président d’une société oeuvrant dans le secteur du numérique. Selon le Dr. Lam, les ressources et productions marines de la Polynésie telles que la perle ou le thon, sont des produits qui peuvent tout à fait trouver leur place sur le marché de Hong Kong. Des liens aériens directs entre la Polynésie française et Hong Kong devraient aussi permettre d’ouvrir des débouchés intéressants pour l’économie polynésienne.

Le Dr. Lam estime que la Polynésie française doit se positionner sur le haut de gamme, à l’instar de ce que la compagnie aérienne Air Tahiti Nui est d’ores-et-déjà capable de proposer sur ses vols.

Le président Fritch et le Dr. Lam ont ainsi échangé sur les communications entre la Chine et la Polynésie, à travers des liaisons aériennes donc, mais aussi via les câbles sous-marins.

Pour le Dr. Lam, le concept de la « Route de la Soie » est une très bonne opportunité de coopération économique entre la Chine et les pays se trouvant sur cette voie. Le Dr. Lam pense que, dans ce cadre, la perle de Tahiti est un produit prisé qui peut jouer un rôle important.

Communiqué du gouvernement

 

 

 20 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :