24 octobre 2021

Le maigre héritage de Guy Bedos

Voilà au moins un héritage d’artiste qui n’a pas donné lieu à un déchirement familial.

Victoria Bedos, la fille de l’humoriste, a raconté qu’il n’y avait pas grand-chose à se partager quand elle a été convoquée chez le notaire avec son frère Nicolas, après le décès de leur père en mai 2020. « On a eu un rendez-vous avec mon frère chez le notaire, a-t-elle raconté sur le plateau de Non Stop People. On le savait, quand même ? On a fait au notaire : Bon, on est bien d’accord, y’a rien ? Et il nous a dit effectivement qu’il n’y avait pas grand-chose, ça, c’est sûr? On a eu des fous rires, parce qu’il fallait bien rigoler un peu dans ces moments-là. »

La scénariste et comédienne prend d’ailleurs la chose avec philosophie et recul.

« Il n’y a rien du tout ! C’est pour ça que personne n’a fait de sujet dessus, contrairement à Hallyday », ironise-t-elle, en faisant remarquer que son père était plus cigale que fourmi. « L’argent n’était pas quelque chose qui l’intéressait, poursuit-elle. Et à force de ne pas s’intéresser à l’argent, l’argent le lui a bien rendu. Il a fait des mauvais choix. »

Pas question pour autant de se plaindre. « On a très bien vécu, au sens où on a eu une enfance et une jeunesse très heureuses. Avec ce que gagnait mon père, il nous emmenait en vacances, on a eu une très jolie maison à Neuilly, mais ça n’a jamais été non plus le faste. Mon père n’a pas eu un rapport à l’argent très heureux. Il n’a pas eu la main verte, comme on dit. Après, tout […] Lire la suite

source: Yahoo actualités

 806 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :