8 décembre 2022

Le périple parisien d’Edouard Fritch commence par le Rosier Rouge

Dès son arrivée à Paris, ce dimanche matin, le président Edouard Fritch est allé à la chapelle du Rosier Rouge pour assister à une messe en présence des malades évasanés à Paris.

Après le culte, tous les malades ont été invités à partager un repas polynésien à la Délégation de la Polynésie française. Les étudiants polynésiens de Paris étaient également présents à cette rencontre festive.

Tout juste descendu d’Air Tahiti Nui à Roissy, le président de la Polynésie française a tenu à se rendre au Rosier Rouge à Issy-Les-Moulineaux dans le sud de Paris afin d’assister à une messe en compagnie de malades polynésiens actuellement en soin à Paris. La messe était organisée par l’association Te Ramepa Ora. Le président était accompagné de son épouse, des ministres René Temeharo et Naea Bennett et d’Ewans Haumani, maire de Moorea.

Après la messe, une centaine de malades ont été conviés à un déjeuner tahitien organisé à la Délégation de la Polynésie française. Une initiative du comité polynésien de la ligue contre le Cancer représenté par Natacha Helme, à laquelle le président a tenu à apporter son soutien entier. Outre ce délicieux repas, les malades ont pu assister à des danses interprétées par des étudiants de l’AEPF Paris, l’association des étudiants de Polynésie française, et écouter les chants et musiques interprétées par des bénévoles des associations A Tauturu Ia na et Te Ramepa Ora. Un moment important de fraternité et de partage pour la communauté polynésienne en métropole.

Ce jour, le président Edouard Fritch doit se rendre, dans l’après-midi, au Sénat où il sera reçu avec les maires polynésiens par la Délégation sénatoriale à l’Outre mer.

source: Gouvernement

 248 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :