Le Président au contact de la jeunesse

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, accompagné du ministre de la Jeunesse et de la Prévention contre la délinquance, en charge des Sports, Naea Bennett, s’est rendu ce mercredi après-midi, dans les jardins du Parc Paofai, à Papeete, devenu depuis quelques semaines, un lieu de rassemblement pour notre jeunesse polynésienne.

Au lieu qu’elle investisse la ville de Papeete, et afin de préserver les jeunes d’actes d’incivilité, la délégation de la prévention contre la délinquance de la jeunesse (DPDJ), menée par Teiva Manutahi, a mis en place avec ses partenaires, un plateau d’activités culturelles et sportives, au Parc Paofai, où sont organisées tous les mercredis après-midi, à destination des jeunes polynésiens, des journées de prévention et de sensibilisation contre la délinquance.

Cette opération régulière, qui intervient une fois par semaine, permet aux jeunes, de disposer d’un espace qui leur est entièrement dédié où ils peuvent s’amuser, et s’initier à différentes disciplines sportives.

Des ateliers de tressage, d’initiation à la pirogue, d’initiation à la boxe, en passant par le volley-ball, le basket, la danse, le street work out, sont proposés aux jeunes, et rythment ces après-midis.

A l’occasion, le président Edouard Fritch et le ministre Naea Bennett ont fait la tournée des ateliers avec les jeunes, puis sont allés saluer les partenaires de ces journées que sont la direction de la sécurité publique (DSP), le service d’accueil et de sécurité (SAS), les agents de la délégation de la prévention contre la délinquance de la Jeunesse (DPDJ), les agents du service des parcs et jardins et de la propreté (SPJP), ainsi que les bénévoles de l’événement.

Pour clôturer cette visite, ils se sont adressés à tous les jeunes présents, pour leur montrer leur soutien et leur désir de leur apporter toute l’aide dont ils ont besoin pour leur épanouissement. Le Ppésident a également exprimé sa satisfaction de voir la DPDJ et l’ensemble des partenaires sociaux, impliqués dans le « devenir » des jeunes polynésiens.

source: Gouvernement

 476 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :