17 juillet 2024

Le Royaume-Uni veut étendre son autorisation de voyage électronique (ETA)

0

Le Royaume-Uni va lancer cet automne un nouveau système d’autorisations de voyage électroniques, inauguré pour les visiteurs venant du Qatar avant d’être déployé à tous les arrivants, notamment européens et canadiens.

Selon le nouveau programme détaillé dans un communiqué du gouvernement, les Qataris souhaitant se rendre au Royaume-Uni à partir d’octobre 2023 devront demander à l’avance une autorisation de voyage électronique (ETA) en ligne avant d’entrer sur le territoire.

Le système sera étendu d’ici la fin 2024 à tous les voyageurs pouvant se rendre au Royaume-Uni sans visa ou statut d’immigration, sur le modèle de ce qui existe pour voyager aux Etats-Unis.

A l’heure actuelle, les voyageurs en provenance de la plupart des pays européens, des Etats-Unis et d’Australie n’ont pas besoin d’une quelconque autorisation avant de se rendre au Royaume-Uni. « Les ETA renforceront la sécurité de nos frontières en nous permettant de mieux connaître les personnes qui cherchent à entrer au Royaume-Uni, en empêchant l’arrivée de celles qui représentent une menace », a déclaré le secrétaire d’Etat britannique en charge de l’immigration, Robert Jenrick.

La protection des frontières constitue une priorité pour le gouvernement conservateur britannique depuis le Brexit. Comme aux Etats-Unis où un système similaire est en place, les visiteurs devront faire leur demande d’autorisation en ligne. Selon le communiqué, une application sera lancée et une « décision rapide » sera prise.

Une fois cette ETA en poche – dont le coût pour le voyageur n’a pas été précisé – les visiteurs pourront se rendre à leur guise au Royaume-Uni pendant deux ans. Les Irlandais, frontaliers du Royaume-Uni, n’auront toutefois pas besoin de faire ces demandes car ils partagent une zone de libre circulation – Common Travel Area – avec le Royaume-Uni.

source: Yahoo actualités

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :