2 décembre 2021

Le RSMA-Pf s’ouvre aux jeunes, dès 16 ans, en situation de décrochage scolaire

Le Haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, le Président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le chef de corps du Régiment du service militaire adapté de Polynésie française, le colonel Christophe Soriano, ont signé aujourd’hui, en présence de la ministre du Tourisme et du Travail, Nicole Bouteau, et de la ministre de l’Education, Christelle Lehartel, la convention tripartite 2021-2023 qui renforce la coopération engagée depuis plusieurs années entre les acteurs du territoire qui œuvrent pour l’insertion professionnelle des jeunes. Il s’agit de la 6ème convention signée depuis 2006.

À compter de l’été 2021, le régiment du service militaire adapté de Polynésie française (RSMA-Pf) élargit désormais son recrutement à un public plus jeune, dès 16 ans, en situation de décrochage scolaire. En collaboration avec le ministère de l’Education et de la modernisation de l’administration, ainsi que le Vice-Rectorat, un parcours de remobilisation de trente jours est proposé à une trentaine de Volontaires Jeunes Cadets dans quatre lycées partenaires.

La nouvelle convention réaffirme ainsi le rôle essentiel du RSMA-Pf dans la formation et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes de Polynésie française, mais aussi dans son rôle d’éducation citoyenne.

Pendant leurs enseignements au RSMA, des ateliers de recherche d’emploi financés par le SEFI permettent d’initier l’après formation. De plus, des formations qualifiantes ponctuelles dispensées au sein du RSMA, adaptées aux besoins du marché du travail local, sont aussi proposées et financées chaque année par le Pays via le SEFI. Des passerelles vers des formations qualifiantes (au CFPA notamment) sur des métiers en tension au sortir du RSMA sont déjà actives et prouvent leur efficacité.

Prônant une réponse globale à l’exclusion et au décrochage scolaire, le RSMA-Pf permet à chaque jeune éloigné du marché de l’emploi, de 18 à 25 ans, de trouver sa place au sein de la société. En 2021, le RSMA-Pf accueillera environ 530 volontaires stagiaires (contre 510 en 2017) et emploiera 142 volontaires techniciens.

Présent dans les archipels éloignés (Marquises et Australes), le RSMA-Pf contribue au maintien d’une population jeune et active dans ces zones isolées. La formation garantit l’acquisition des compétences nécessaires à leur insertion sociale et professionnelle : l’épanouissement personnel, l’apprentissage de la citoyenneté, la découverte du sens du service, au travers notamment d’un accompagnement médico-psychosocial.

Les autorités de l’Etat et du Pays ont tenu à réitérer leur confiance dans l’action que mène le RSMA-Pf sur le territoire au profit de l’emploi local, au service de la population, comme des élus polynésiens que des chefs d’entreprise. Une confiance qui se traduit à l’issue de la formation par un taux d’insertion de plus de 90 % depuis près de cinq ans.

Source: Gouvernement

 512 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :