Le « toit du monde » se situe très exactement à 8848,86 mètres

L’Everest, le plus haut sommet du monde, a pris de la hauteur ce mardi, après que la Chine et le Népal se sont finalement accordés sur son altitude précise, après des décennies de débats.

La hauteur convenue du « toit du monde » entre la Chine et le Népal, dévoilée lors d’une conférence de presse commune à Katmandou, est désormais de 8848,86 mètres.

Le Népal a décidé de mener sa première étude en propre à la suite d’informations qui suggéraient que les mouvements des plaques tectoniques, dont un violent tremblement de terre en 2015, pourraient avoir altéré son altitude. Environ 300 spécialistes népalais ont participé à l’étude, certains à pied et d’autres à bord d’hélicoptères pour atteindre les stations de collecte de données.

« Une tâche exigeante »

Au printemps dernier, des experts et alpinistes népalais avec plus de 40 kilogrammes d’équipement, dont un récepteur GNSS (Global Satellite Navigation System) sont parvenus au sommet de l’Everest. Des dizaines de grimpeurs ont passé environ deux heures, à des températures extrêmement basses, au sommet à collecter des données.

« L’ascension en soi de l’Everest est déjà une tâche exigeante, mais nous avons dû en plus le mesurer », a déclaré Khim Lal Gautam, un responsable du service de topographie qui a même perdu un orteil, en raison d’une gelure.

source: yahoo actualités

 452 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :