L’Eco remplace le franc CFA

C’est d’abord un changement de nom: l’Eco remplace le franc CFA, qui signifiait initialement, « Colonies françaises d’Afrique » devenu depuis 1961 « Communauté Financière Africaine ».
Ce changement de nom est donc le symbole d’une souveraineté monétaire retrouvée, mais on est encore très loin d’une monnaie commune aux quinze pays de la Communauté Economique des Etats d’Afrique de l’Ouest CEDEAO.

Avec cet accord actant la fin du franc CFA, la France ne siègera plus au conseil de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Jusqu’à présent, le ministre des Finances et le gouverneur de la Banque de France participaient aux deux réunions annuelles, dont l’une se déroulait à Paris.

Deuxième changement de taille, les pays de la région ne devront plus déposer la moitié de leurs réserves de change auprès du Trésor français, obligation qui était perçue comme une dépendance humiliante vis-à-vis de la France par les détracteurs du franc CFA.

En revanche, la France continuera de jouer son rôle de garant pour cette monnaie en maintenant une parité fixe avec l’euro (1 euro = 655,96 francs CFA), y compris en cas de dépréciation de la devise européenne. « C’est d’abord une demande des États africains eux-mêmes, garantir la convertibilité de la monnaie, permet lorsqu’il y a des situations (…)

Lire la suite sur Franceinfo

source: Yahoo actualités

 535 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :