6 juillet 2020

Les acteurs touristiques en ordre de bataille mais « le Meilleur reste à venir »…

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a réuni, lundi après-midi, les représentants de l’industrie touristique afin d’évoquer les conditions de la reprise.

Sur le volet intérieur du redémarrage de l’activité touristique depuis la reprise des vols domestiques le 22 mai dernier, Air Tahiti en partenariat avec Tahiti Tourisme a déployé un panel d’offres promotionnelles qui est plébiscité. A compter du 11 juin, la compagnie rajoutera neuf îles à son programme initial qui a démarré avec dix îles desservies. A partir du 26 juin, Air Tahiti renforcera son programme de vol afin de répondre à la demande potentielle des résidents pour les vacances scolaires. Le programme de vol évoluera également pour prendre en compte l’ouverture du tourisme international à partir du 15 juillet et devrait se traduire par une augmentation des rotations selon la demande.

Au niveau international, depuis le début de la crise, une campagne internationale « Le Meilleur reste à venir », a été déclinée en deux phases : « Reportez votre séjour, n’annulez pas » et  « Tahiti S’invite chez vous » ont été diffusées sur les réseaux sociaux afin de faire patienter les touristes. La première invitait les touristes à reporter leur séjour. La seconde permettait aux professionnels de l’industrie de présenter et promouvoir leurs activités, leur île et la destination de manière plus personnelle et authentique.

Dans la perspective de réouverture annoncée à mi-juillet, une nouvelle campagne globale avec pour objectif d’inviter les touristes à revenir est en cours de finalisation. Cette campagne de communication multi-marchés intitulée « Renouez avec l’essentiel à Tahiti Et Ses Îles » (« Reconnect with the world in The Islands of Tahiti ») après plusieurs mois de confinement sera déployée sur dix-neuf marchés, à partir de la mi-juin jusqu’à décembre 2020.

Face au contexte mondial, la redéfinition et la mise en œuvre de conditions de reprise du tourisme international sont au cœur des préoccupations de l’industrie. La Polynésie française doit conserver sa crédibilité comme une destination touristique sérieuse et accueillante. La cohésion et la convergence entre les actions de promotion et d’information portées par Tahiti Tourisme, les programmes de soutien et de formations conduits par le ministère du Tourisme, ainsi que les initiatives et attentes fortes des acteurs ont été au cœur de ces échanges.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *