31 juillet 2021

Les enjeux de l’opération « Heifara » exposés au haut-commissaire

À l’occasion de son déplacement en Polynésie française, le Général Vincent Cousin, responsable du Commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA) a rencontré hier le haut-commissaire de la République, Dominique Sorain.

Au cours de cet entretien, les échanges ont porté sur l’importance des missions menées par le CDAOA en matière de police du ciel et de coordination des opérations aériennes au niveau national.

Dans le cadre de la gestion des conséquences de la crise sanitaire de Covid-19, le haut-commissaire a tenu à souligner l’importance du soutien apporté par le Ministère des Armées lors de l’opération « Résilience » de l’Armée de l’air en 2020, qui avait permis au territoire de bénéficier de l’avion « A400M Atlas » pour effectuer les rapatriements de ressortissants français, les évacuations sanitaires et la distribution de fret inter-îles.

Le Général a ensuite présenté les principaux enjeux de l’exercice « Heifara » qui se tient du 20 au 26 juin 2021 avec la projection de moyens de l’armée de l’Air en Polynésie française et le soutien des FAPF mobilisés en permanence pour protéger le territoire et porter secours à la population.

À compter du 27 juin, le dispositif aérien se rendra à Hawaï, puis à Langley en lien avec l’US Air Force et dans le cadre de la coopération bilatérale avec les Etats-Unis dans le Pacifique.

Ce déploiement de moyens permet de tester la stratégie de défense du territoire et de la zone indopacifique. Il démontre la capacité de la France à protéger la population au travers d’un déploiement rapide et dissuasif de moyens militaires.

communiqué

 424 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :