12 juillet 2024

Les étudiants Bordelais testent la « Sécurité sociale de l’alimentation »

0

À l’université de Bordeaux, on se soucie du sort des étudiants précaires.

En effet, au niveau national, une récente étude a mis en lumière qu’au moins un étudiant sur trois a déjà sauté un repas en raison de son maigre budget. C’est pourquoi, dans la capitale girondine, on a décidé de mettre en place un nouveau système : la Sécurité sociale de l’alimentation (SSA).

Le dispositif en est au stade expérimental et profite, pour le moment, à seulement 150 étudiants, rapporte Actu.fr le 17 octobre 2023. Ces derniers n’ont qu’une chose à faire : s’acquitter d’une cotisation de 10 euros, au minimum. En échange, chacun d’entre eux reçoit 100 gemmes, la monnaie locale.

Une fois la somme perçue, les étudiants peuvent la dépenser à leur guise dans les commerces partenaires, ceux qui appartiennent au réseau conventionné de la gemme. Selon Actu.fr, il s’agit de restaurants et de magasins alimentaires qui ont une particularité : mettre en avant les produits locaux. Cela permet de faire d’une pierre deux coups, puisque les producteurs locaux sont également bien trop souvent touchés par la précarité.

Cette initiative est pour le moment bien accueillie par les 150 étudiants tirés au sort pour expérimenter la Sécurité sociale alimentaire. Nello, l’un d’entre eux interrogé par Actu.fr, est ravi de pouvoir avoir accès à un plus large éventail d’aliments, auxquels ils ne pensaient même pas étant donné sa maigre bourse. Ce passionné de cuisine avait coutume de supprimer les produits trop onéreux qu’il (…)

source: Yahoo actualités

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :