17 septembre 2020

Les masques à l’épreuve…

Ils ont testé quatorze types de masques différents, dont des masques chirurgicaux, des masques N95 (équivalent américain des FFP2), des masques en coton et en polypropylène, ainsi que des tours de cou en polaire et des bandanas, afin d’inclure une combinaison de masques alternatifs faits maison et de masques plus traditionnellement utilisés comme équipement de protection.

L’étude a testé une personne parlant dix fois en portant chacun de ces masques ainsi qu’un « essai témoin », en ne portant pas de masque du tout.

Par rapport à l' »essai témoin » sans masque, la plupart des options ont réduit le nombre de gouttelettes respiratoires transmises, s’ajoutant ainsi à l’ensemble des recherches qui montrent que les masques sont importants pour limiter la propagation du coronavirus. L’étude a montré que les masques en polypropylène ont laissé passer un nombre de gouttelettes proche de celui des masques chirurgicaux et des masques N95, qui avaient le plus petit nombre de gouttelettes transmises.

Les tours de cou en polaire et les bandanas, en revanche, ont laissé passer un nombre élevé de gouttelettes respiratoires, montrant que ces masques alternatifs n’offrent que peu de protection, selon l’étude.

En fait, le tour de cou en polaire a augmenté le nombre de gouttelettes respiratoires transmises en créant un certain nombre de gouttelettes plus petites, ce qui fait qu’il y a plus de gouttelettes transmises que si l’on ne porte pas de masque du tout.

L’étude indique que puisque les petites gouttelettes restent dans l’air plus longtemps que les grosses, porter un tour de cou en guise de masque peut en réalité être « contre-productif ».

« Nous avons été extrêmement surpris de constater que le nombre de particules mesurées avec le tour de cou en polaire dépassait en fait le nombre de particules mesurées sans porter de masque », a déclaré Martin Fischer, l’un des auteurs de l’étude, à CNN. « Nous voulons souligner que nous encourageons vraiment les gens à porter des masques, mais nous voulons qu’ils

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

 55 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :