24 septembre 2021

Les pensions de retraite pèsent 13,5% du PIB en France

La Drees vient de publier son rapport annuel sur les retraités français. Ciblant l’année 2019, il constate une augmentation du nombre de retraités, une diminution du montant moyen des pensions et de fortes disparités.

Plus généralement, qui sont les retraités en France ? Selon la Drees, il y avait 16,7 millions de retraités (+301.000) de droit direct dans l’Hexagone fin 2019, c’est-à-dire hors pensions de réversion. Au niveau départemental, des divergences existent : la part de retraités dans la proportion globale est faible dans le Nord (18,2% dans le Nord ou encore 19,2% dans le Pas-de-Calais) et dans l’Île-de-France (15,1% dans le Val-de-Marne) alors qu’elle est particulièrement haute dans le Sud (24,1% dans le Var, 25,3% dans les Hautes-Pyrénées).

Ces retraités percevaient en 2019 une pension moyenne de 1.503 euros brut par mois, soit 1.393 euros net (un peu plus de 165 000 Fcfp). Cette somme a diminué de 1,1% entre fin 2018 et fin 2019. Le gouvernement avait décidé de limiter à 0,3% l’augmentation des pensions en 2019, alors que l’inflation s’était établie à 1,1%, la même année. Après prélèvements sociaux, la diminution est atténuée (-0,4 %), en raison de l’aménagement de la hausse de la contribution sociale généralisée (CSG).
La Drees souligne tout de même que le niveau de vie médian des retraités demeure légèrement supérieur à l’ensemble de la population. Des écarts persistent entre le niveau de pensions des hommes et des femmes : les femmes touchent en moyenne 1.145 euros brut, alors que les hommes ont une pension moyenne de 1.924 euros. Le versement des pensions reste le premier poste de dépenses sociales, avec 327,9 milliards d’euros en 2019, soit 13,5 % du PIB de la France.
source: Yahoo actualités

 435 visiteurs total,  2 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :