25 novembre 2020

Les pompiers étaient trop bruyants: il obtient gain de cause

Il n’en pouvait plus du bruit des sirènes des pompiers sous ses fenêtres.

Un habitant de Limoges (Haute-Vienne) a écrit un courrier au service départemental d’incendie et de secours (SDIS) pour lui demander que l’itinéraire des secours soit modifié dans la mesure du possible. « Ils mettent les sirènes durant plusieurs minutes, le temps que les véhicules passent le feu rouge au compte-gouttes. C’est insupportable », explique-t-il dans cette lettre.

Et ce Limougeaud a obtenu gain de cause, à en croire le message du syndicat Force ouvrière sur Facebook. Dans cette lettre adressée par le commandement, mardi 23 avril, on peut effectivement lire que les pompiers doivent maintenant « faire le nécessaire pour que les conducteurs privilégient l’itinéraire proposé » par cet habitant en colère.

Une consigne qui choque dans les rangs des pompiers. « Où va-t-on si un citoyen lambda choisit les itinéraires des pompiers ? S’il veut, nous pouvons aussi mettre notre sirène en sourdine et prendre tout notre temps pour intervenir », s’indigne Nicolas Corneloup, de FO, à l’AFP.

Le syndicaliste a dit en vouloir moins à cet habitant qu’à sa propre direction, pour sa réponse rapide et favorable. « On hallucine. Les interventions concernant les secours à personne ont augmenté de 10 à 15% sur le département. »

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 78 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :