3 décembre 2021

Les Touristes français devenus « persona non grata »

Le retour à la normale n’est pas pour tout de suite. Alors que la France organise son déconfinement en plusieurs étapes, les voyageurs pressés de repartir en vacances à l’étranger font face à des restrictions de la part de plusieurs pays européens.

Si les voyages au sein de l’Union européenne sont à nouveau possible depuis le 3 mai, plusieurs destinations font toutefois le choix de ne pas accueillir de Français pour le moment.

Sept pays font partie des réfractaires : le Portugal, la Norvège, la Finlande, la République Tchèque, la Hongrie et la Lettonie. L’Islande est également sur cette liste, les autorités locales considérant que la France est une zone à “haut risque” de contamination. D’autres pays – comme le Portugal – justifient ce refus des touristes français par le fait de sortir d’un confinement ou par le risque de dégrader leur situation sanitaire avec l’arrivée des flux touristiques.

Ailleurs en Europe, certains pays font plutôt le choix de dissuader les touristes de venir en imposant des périodes de quarantaine contraignantes. C’est notamment le cas du Royaume-Uni, de l’Italie, de l’Allemagne ou encore de la Belgique et des Pays-Bas. Les touristes français peuvent théoriquement se rendre dans ces pays, mais ils devront d’abord réaliser un test PCR et surtout observer une période d’isolement de plusieurs jours à leur arrivée. De quoi décourager les plus motivés.

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: yahoo actualités

 676 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :