« L’ogre des Ardennes » a emporté avec lui ses secrets

Le tueur en série Michel Fourniret est mort à l’âge de 79 ans, a annoncé le procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, lundi 10 mai.
Il emporte ses secrets avec lui. Il était hospitalisé à l’unité hospitalière sécurisée interrégionale de la Pitié-Salpêtrière à Paris depuis le 28 avril et un protocole de fin de vie avait été mis en place, selon une source proche, confirmant une information du Parisien. « Une enquête a été ouverte pour ‘recherches des causes de la mort’, confiée au 3e district de police judiciaire », a précisé le procureur.

Michel Fourniret avait déjà été hospitalisé après avoir fait un malaise le 20 novembre 2020 dans sa cellule de Fresnes (Val-de-Marne). En outre, son état neurologique se dégradait et il souffrait de nombreuses absences, selon plusieurs connaisseurs du dossier. Selon Le Parisien, ses avocats avaient effectué mi-avril une requête d’ordonnance de sursis auprès de la juge d’instruction Sabine Khéris et, un mois auparavant, une réquisition de suspension de fin de peine. Ils s’appuyaient sur un certificat médical établissant un diagnostic de la maladie d’Alzheimer à un stade avancé.

Condamné à la perpétuité incompressible pour les meurtres de sept jeunes femmes ou adolescentes entre 1987 et 2001, « l’ogre des Ardennes » avait fini par avouer en mars 2020 sa responsabilité dans la disparition d’Estelle Mouzin après avoir été mis en cause par son (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 312 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :