L’outil qui change la vie des diabétiques

Un système de délivrance automatique de l’insuline vient d’être présenté au Congres européen du diabète. Grace à une intelligence artificielle, il personnalise les doses.

Quand et comment doser son insuline ? Cette question, les personnes souffrant de diabète de type 1, doivent s’en soucier en continu, nuit et jour. Mais une toute nouvelle invention pensée par une équipe française pourrait bien changer la donne.

Après plusieurs années de travail, la société grenobloise Diabeloop vient de présenter un système de délivrance automatique d’insuline au Congrès européen du diabète. Le système se présente sous la forme d’un capteur de glycémie en continu, qui envoie le taux de glucose à un terminal dédié toutes les cinq minutes. Le terminal envoie alors l’ordre à la pompe de la quantité d’insuline que le patient doit recevoir, et la pompe délivre la dose.

A quoi ressemble ce tout nouveau système ? « Il fonctionne grâce à un petit capteur de la taille d’un pouce que l’on place sur le corps. Le terminal ressemble à un téléphone, mais ça n’en est pas un ! » explique Marc Julien, directeur de Diabeloop. Le capteur est connecté à un patch de la taille d’une boîte d’allumettes, à mettre sur la peau ou dans la poche. Au fur et à mesure des utilisations, le système se personnalise, notamment grâce à certains paramètres de description renseignés par le patient.

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *