Malbouffe: comment le corps réagit, minute par minute…

Une diététicienne a voulu alerter sur les dangers d’une consommation fréquente de « malbouffe » en détaillant les effets sur notre corps minute par minute. Effarant.

Nul besoin d’être un expert en diététique pour savoir qu’il ne faut pas abuser des repas Mcdo, et pourtant… Si certains se montrent raisonnables, d’autres en revanche ne l’entendent pas de cette oreille et se laissent bien trop souvent tenter par cette « junk food ».

Alors pour convaincre les plus récalcitrants de réduire leur consommation, la diététicienne Helen Bond, dont les propos ont été relayés par le Sun, a partagé les résultats d’une expérience qu’elle a menée. En se basant sur plusieurs produits phares (Big Mac, moyennes frites et milkshake à la fraise), elle a détaillé ce qui se passait dans notre corps, minute par minute, après avoir ingéré ces ingrédients. Et les résultats sont plus que surprenants.

« Les niveaux de sucre dans le sang (glucose) commencent à augmenter environ 15 à 20 minutes après avoir mangé un repas riche en glucides », a-t-elle expliqué.

20 minutes :

Les aliments gras, comme ceux proposés par Mcdonald’s, peuvent déclencher des brûlures d’estomac chez certaines personnes sensibles après avoir mangé. Elles commencent généralement 20 minutes après l’ingestion et ce désagrément peut durer jusqu’à deux heures.

30 minutes :

Le sel inclus dans ce repas fournit un peu plus de la moitié du maximum recommandé par jour. De ce fait, il augmente automatiquement la tension artérielle. « Souvent, les personnes les plus sensibles au sel souffrent de rétention d’eau. Elles se sentent assez gonflées ou ballonnées après avoir mangé ce type d’aliments », a-t-elle ajouté tout en expliquant le pourquoi du comment. « C’est parce que vos reins essaient de maintenir l’équilibre dans votre corps en retenant de l’eau supplémentaire pour compenser le sel que vous avez mangé ».

50 minutes:

Il est fort probable de se sentir fatigué ou paresseux en raison d’une chute de sucre. « Vous aurez un pic de sucre dans le sang et votre pancréas y répondra en produisant plus d’insuline (l’hormone qui régule la glycémie). Cela peut affecter votre concentration, votre humeur et vous pouvez vous sentir fatigué l’après-midi », a-t-elle indiqué tout en précisant que le glucose sera stocké sous forme de graisse s’il n’est pas utilisé instantanément. Trop de graisse stockée, en particulier la graisse viscérale (qui s’enroule autour de vos organes vitaux) peut entraîner de graves problèmes de santé tels que le diabète de type 2 et les maladies cardiaques au fil du temps.

Une heure :

Pour contrer la libération d’insuline, le corps commence à chercher plus d’énergie en signalant la faim. Il est donc tout à fait normal d’avoir un creux peu de temps après. Bien plus qu’après avoir mangé un repas plus équilibré, ce qui provoquerait une libération plus lente de sucre dans le sang.

source: Yahoo actualités

 468 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :