Obligation vaccinale: seulement 30 « manquements » constatés par l’Arass sur 471 contrôles individuels

Conférence de presse organisée par l’Agence de régulation de l’action sanitaire et sociale (ARASS) ce vendredi matin, relative au contrôle de l’obligation vaccinale en Polynésie française.

En Polynésie française, notons tout d’abord que 177 699 personnes ont déjà reçu au moins une dose de vaccin (64,5% de la population totale) dont 174 483 sont complètement vaccinées.

En préambule, le directeur de l’ARASS, Pierre Frébault, a naturellement évoqué la loi du Pays en vigueur, portant sur l’obligation vaccinale, et a précisé qu’après de nombreux recours, elle a bien été validée par le Conseil d’Etat. L’article 1er de la loi de Pays précise que « Les personnes qui exercent une activité professionnelle ou bénévole, les exposant ou exposant les personnes dont elles ont la charge, à des risques de contamination doivent avoir un schéma vaccinal complet contre la covid-19. » Selon l’arrêté CM n°1749 du 25 août dernier, cela concerne de nombreux secteurs: la Santé, l’Education en général, les pompiers, chauffeurs de bus et assimilés, les personnels navigants es compagnies aériennes et maritimes mais également celles et ceux qui oeuvrent dans le commerce et autres prestations de service: caissiers, vendeurs, livreurs, dans les restaurants, les roulottes sans oublier les personnes réalisant des tatouages, soins d’esthétique ou des massages…

Ainsi, l’ARASS est bien l’entité en charge du contrôle du respect de cette loi de Pays, accompagné des médecins, des pharmaciens et de la Direction de la Santé.

Entre le 13 et le 20 janvier, l’Arass annonce avoir effectué 471 contrôles individuels sur sites et elle ne déplore, à ce jour, que 30 « manquements » dont la plupart dans le domaine de la Santé.

 

 1,190 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

1 thought on “Obligation vaccinale: seulement 30 « manquements » constatés par l’Arass sur 471 contrôles individuels

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :