23 juillet 2024

Octobre Rose: fais ta « radio titi » pour lutter contre le cancer

0
L’Institut du Cancer de Polynésie française met en œuvre sa deuxième campagne de prévention et de dépistage du cancer du sein intitulé «Aupuru Ia Oe–Prends soin de toi » durant tout le mois d’octobre sur toute la Polynésie en collaboration avec la direction de la santé, le Centre hospitalier de Polynésie française, les associations de lutte contre le cancer et les communes.
En Polynésie française, le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez les femmes et compte environ 160 nouveaux cas chaque année. Une détection et un diagnostic à un stade précoce permettent d’éviter des traitements lourds et surtout d’augmenter ses chances de guérison. On observe 89 % de survie à cinq ans pour un cancer dépisté à un stade précoce et seulement 26 % pour un cancer diagnostiqué à un stade tardif.
Le cancer est malheureusement une des premières causes de mortalité en Polynésie française en partie à cause du retard au dépistage et à la prise en charge. En effet, on constate que seulement 40 % des femmes éligibles âgées de 50 à 74 ans, effectuent leur mammographie tous les deux ans.
Aussi, c’est en incitant les femmes à se faire dépister dès 50 ans et à consulter en cas de doute qu’un cancer peut être détecté à temps.
En effet, lorsqu’on est en âge de le faire, il est essentiel de ne pas repousser sa mammographie. Pour les femmes de moins de 50 ans, il est conseillé de consulter son gynécologue ou sa sage-femme régulièrement qui fera une palpation mammaire pour s’assurer que tout va bien. De plus, en cas d’antécédents familiaux de cancer, le taote peut également préconiser une surveillance spécifique. Le dépistage par mammographie et échographie mammaire est pris en charge par l’ICPF tous les deux ans pour toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans. Cet examen de dépistage peut être réalisé tout au long de l’année et l’ordonnance n’est pas obligatoire.
Tarona Tere
Ce mois est également l’occasion de renouveler l’opération du Tarona Tere, qui a pour objectif de faciliter l’accès au dépistage du cancer du sein pour les femmes n’ayant pas facilement accès au soin, en organisant le transport, la prise de rendez-vous chez un radiologue et une demi-journée d’ateliers en groupe. En 2022, le Tarona Tere a permis à 111 femmes de se faire dépister.
Cette année, quatorze demi-journées seront dédiées au «Tarona Tere» sur Tahiti, Moorea, Bora Bora et Raiatea. Tout au long du mois, l’ICPF proposera des actions de sensibilisation notamment en ouvrant Octobre Rose depuis les Marquises.
Afin de sensibiliser l’ensemble de la population, l’ICPF organise plusieurs événements:
-TNTV Festival –ICPF Rame contre le cancer le samedi 30 septembre 2023–7h-11h30 au Motu d’Arue. La plus grande course de va’a pour sensibiliser à la lutte contre le cancer en partenariat avec Vohi Production. Plus de 600 rameurs et plus de 20 entreprises sont attendus sur le plan d’eau.
-Exposition photo/danse «Corps et l’armes»le samedi 7 octobre 2023 –10h -12h dans la nef du Centre hospitalier de Polynésie française réalisée par l’artiste Taina Calissi avec une cérémonie d’ouverture incluant un spectacle de danse moderne et des stands tenus par le personnel de l’ICPF, de la Direction de la santé et du CHPF et les associations Amazones Pacific, la Ligue contre le cancer, l’Union des Femmes Francophones d’Océanie et les Soroptimist.
-Tamure Tarona Marathon le samedi 14 octobre 2023 –13h à 17hau parc Paofai animé par la meilleure danseuse du Heiva 2019 Matatini MOU et le meilleur danseur du Ori Tahiti Nui Compétitions 2016 Tommy Tihoni accompagné par un orchestre de percussions. Plusieurs stands de préventions de l’ICPF, de la Direction de la santé et des associations Amazones Pacific, la Ligue contre le cancer, l’Union des Femmes Francophones d’Océanie et les Soroptimist.
-Journée tous en rose #MahanaTarona2023le vendredi 20 octobre 2023 avec un concours photo et plusieurs goodies de la campagne Aupuru Ia Oe à gagner et la publication de sa photo dans le magazine Hine du mois de novembre.

 

 

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :