Paiement sans contact: quel risque y a t-il ?

Il y a près d’un an jour pour jour, le lundi 11 mai 2020, le plafond de paiement sans contact des cartes bancaires passait de 30 à 50 euros.
Cette pratique étant déjà privilégiée par une majorité des Français pour leurs achats quotidiens, le dernier relèvement ne devrait qu’accroître le recours à la carte bancaire. L’année passée, près de 60% des transactions inférieures à 50 euros ont été effectuées en magasin en mode sans contact. Plus de la moitié des paiements à la CB sont désormais réalisées de cette manière par carte ou mobile dans les magasins, selon le Groupement des Cartes Bancaires. Et 90 % des cartes sans contact acceptent déjà le nouveau plafond de 50%.

Ce geste simple, qui ne prend que quelques secondes et que l’on effectue plusieurs fois par jour est-il sans risque ? Globalement, oui. La technologie NFC intégrée dans les puces a besoin d’être très proche d’un terminal de paiement (TPE) reconnu par l’émetteur de la carte pour lancer la transaction. D’abord, un particulier ne peut se procurer légalement un tel appareil en France. Il faut impérativement être titulaire d’un compte bancaire professionnel pour pouvoir acheter ou louer un TPE.

Il est ensuite très compliqué dans les faits de déclencher le paiement sans contact y compris en se rapprochant suffisamment d’un individu, tout en connaissant l’emplacement précis de sa carte. La technologie est inefficace au-delà de cinq centimètre (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

source: Yahoo actualités

 691 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :