20 octobre 2020

Pénurie de croupiers

« Il y a une pénurie de main d’œuvre, notamment de croupiers », explique Damien Engels, chargé du recrutement des futurs stagiaires à la « Cérus Casino Academy » qui ouvrait ses portes mercredi 25 septembre.

Cette école, créée en 2003 et implantée à Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux et Mulhouse, forme des croupiers pour animer et arbitrer les tables de poker, de black jack ou de roulette dans les quelque 200 casinos français. « Sur l’année, on a en moyenne entre 2,5 et 3 fois plus d’offres d’emploi que d’élèves », indique le recruteur.

Aucun prérequis nécessaire

« J’ai toujours été attiré par cet univers. J’étais tout petit quand j’ai appris à jouer au poker », confie Pierre, un Parisien de 22 ans qui espère rebondir grâce à cette école. « Je me suis retrouvé sans emploi, j’ai vu cette formation intéressante, je suis donc venu prendre des renseignements », explique-t-il.

Pour devenir croupier, aucun diplôme n’est nécessaire. Cette formation dure huit semaines, elle est reconnue par l’État et offre un niveau bac.

Cyril a commencé au début du mois de septembre après vingt-cinq ans à la SNCF : « Un jour, je me suis dit ‘pourquoi pas’. J’ai 45 ans, c’est ma dernière chance. Je voulais essayer un métier dans lequel je me sens vraiment à l’aise. C’est un gros challenge. »

Une formation payante

« Après avoir touché (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 49 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :