Pierre Hurmic ou comment dégoûter les automobilistes à Bordeaux

 L’écologiste Pierre Hurmic, élu Nouveau maire de Bordeaux (Gironde) dimanche 28 juin, assure dans une interview à 20 Minutes qu’il pense « à terme », aller vers « une interdiction de la voiture », mais prévoit plusieurs mesures désincitatives dans l’intervalle

Exemple : mettre « tout le secteur intra-boulevard en ‘zone 20’, [où] le piéton et les cyclistes sont prioritaires » afin de « dégoûter progressivement l’automobiliste d’emprunter ces chaussées ».

En cause, selon l’élu Europe Ecologie – Les Verts (EELV) : la nécessité de « rééquilibrer les choses ».

 « Dans les aménagements urbains, 70% de la voirie est consacrée à la voiture, or elle représente 29% des déplacements dans Bordeaux », détaille-t-il au quotidien.

Parmi ses autres propositions relatives aux transports, le nouvel édile promet d’« augmenter » le nombre de pistes cyclables, en conservant celles créées en raison de l’épidémie de Covid-19. « Sur les boulevards, je propose une piste sur toute la longueur, pas par petits bouts. Il faut des pistes (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *