26 octobre 2020

Pour des légumes locaux plus abordables !

Suite aux fluctuations récentes du prix des légumes frais, le conseil des ministres a décidé de réintégrer les légumes produits localement dans la liste des produits de première nécessité.

Raisons invoquées par le gouvernement: encadrer les marges producteurs et réduire le prix de détail de ces produits.

Cette réintégration des légumes frais aura pour effet immédiat la réduction des prix de 5% du fait de l’exonération de TVA et le rétablissement des marges globales de commercialisation à 120 Fcfp/Kg pour les tomates et 35% pour les autres légumes.

Par cette mesure, le gouvernement souhaite maintenir l’accès à nos populations les plus démunies et particulièrement celles des îles éloignées aux produits frais nécessaires à leurs besoins quotidiens.

(extrait CM)

 37 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :