Pourquoi les Néo-zélandais veulent éradiquer les hérissons…

“Ils sont de fait des prédateurs extrêmement destructeurs et des nuisibles dont nous devons absolument nous débarrasser.”
Le constat est sans appel. Il est signé Tim Lovegrove, chercheur rattaché au conseil municipal d’Auckland, la principale ville de Nouvelle-Zélande, sur le site de la chaîne TVNZ.
Dans son viseur : les hérissons. Le conseil municipal d’Auckland a inscrit le mammifère sur la liste des espèces nuisibles, aux côtés des rats, des hermines ou encore des opossums.
Plus au sud du pays, les autorités envisagent d’éliminer en un an, à compter du mois de juillet prochain, l’ensemble des hérissons d’une zone de 2.300 hectares autour du bassin de Mackenzie, explique le Stuff.

“Ils sont une menace parce que notre faune indigène n’a pas évolué pour faire face à un butineur aussi vorace, et comme les conditions dans les zones arides favorisent les hérissons, les populations peuvent atteindre des densités élevées – une mauvaise nouvelle si vous êtes un insecte”, justifie Nick Foster, doctorant à l’Université d’Otago qui fait des recherches sur les hérissons. Car c’est bien là le problème de cet animal : son appétit mettrait en danger l’équilibre de l’écosystème dans certaines zones du pays.

Lézards, criquets, insectes, mais aussi les œufs de certaines espèces d’oiseaux rares : le petit mammifère peut se révéler être une véritable “machine à tuer”, selon le terme employé (…)

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

 466 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :