27 septembre 2021

Quatre ans de prison pour avoir filmé Wuhan en quarantaine

Zhang Zhan, qui se définit comme une « journaliste citoyenne », a été condamnée à quatre ans de prison le 28 décembre, pour « provocation de troubles« , a annoncé son avocat.
La Chine lui reproche d’avoir tourné et diffusé des vidéos sur Wuhan pendant que la ville était placée en quarantaine, en février 2020.
Sue sa chaîne Youtube, Zhang Zhan a publié cent vingt-deux vidéos sur Wuhan en quatre mois : rues désertes, hôpitaux surchargés, manques de tests, habitants en détresse…

L’engagement des journalistes et des citoyens pour nous informer sur place a été précieux mais aussi dangereux, surtout pour les lanceurs d’alerte chinois, seule source d’information non censurée par les autorités.

Zhang Zhan est née en 1983 à Xianyang en Chine. Elle avait 7 ans lorsque les manifestations de la place Tian’anmen, réprimées dans le sang, ont éclaté. Elle obtient par la suite un bac en économie et se fait des études de droit pour devenir avocate. Elle y parvient mais se fait radier du barreau parce qu’elle est jugée trop engagée. Elle décide alors de lancer son blog pour devenir « journaliste citoyenne ». Elle réussit à créer une chaîne Youtube et un compte Twitter avant qu’ils ne soient censurés par le gouvernement.

Ses proches la décrivent comme une fille idéaliste et déterminée. Sur les réseaux (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 511 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :