23 novembre 2020

Québec: l’immigration francophone est toujours la bienvenue

Si le Premier ministre québécois François Legault avait affirmé son intention de réduire les quotas d’immigration, les Français ne seront pas concerné d’après ses déclarations à l’occasion d’une visite à Paris, lundi 21 janvier. Il en veut même plus.

Nommé Premier ministre du Québec en octobre dernier, François Legault avait affirmé pendant la campagne électorale vouloir réduire de 20% le nombre d’immigrants arrivant chaque année dans la “Belle Province”. Une promesse qui avait été confirmée, début décembre, par le ministre de l’Immigration Simon Jolin-Barrette. L’annonce avait de quoi inquiéter les Français, toujours aussi friands d’Amérique du Nord pour s’expatrier. Les propos de François Legault, en visite à Paris ce lundi 21 janvier, ont dû les rassurer : le Premier ministre québécois a finalement dit vouloir accueillir “plus” de Français.

Pourquoi ? Parce que, d’après des propos rapportés par le quotidien québécois Le Devoir, François Legault serait “inquiet” du fait que l’année dernière, 53% des immigrants accueillis par le Québec ne parlaient pas français. “Avec l’immigration française, il n’y a généralement ni problème de qualification ni problème de langue”, a-t-il notamment affirmé. C’est d’ailleurs pourquoi, comme le rappelle Le Devoir, une délégation de différentes municipalités québécoises était présente la semaine dernière à Paris, afin de mener des recrutements dans le cadre du salon du travail et de la mobilité professionnelle.

D’après nos informations, le Québec n’aurait pas encore formalisé d’objectifs chiffrés concernant l’arrivée de migrants français dans les années à venir. Mais il existe une réelle volonté d’accueillir plus de personnes francophones. En ce sens, sont déjà organisées deux fois par an des “journées Québec” en France, avec plus d’une centaine d’entreprises présentes pour la dernière édition, la prochaine ayant lieu les 1er et 2 juin prochain.

Pour rappel, d’après les données fournies par le ministère de l’Immigration québécois, la “Belle Province” a accueilli près de 22.000 Français entre 2013 et 2017, avec un rythme annuel d’environ 4.500 ressortissants hexagonaux. Ces chiffres concernent uniquement l’immigration permanente,

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

 

 47 visiteurs total,  4 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :