27 octobre 2020

Réforme des retraites: au Parlement de trancher!

Les affrontements entre les élus de la majorité et ceux de l’opposition s’annoncent âpres.

Après plusieurs mois de concertations, plusieurs semaines de grèves et de mobilisations, l’examen du projet de loi du gouvernement sur les retraites fait son entrée au Palais Bourbon. Ce lundi 3 février, une commission spéciale menée par le rapporteur général Guillaume Gouffier-Cha est chargée d’examiner le projet de loi ordinaire et le projet de loi organique.

À l’extérieur, la situation est loin d’être apaisée. Les avocats, médecins, infirmières, pilotes de ligne ont battu le pavé ce lundi pour une nouvelle fois exprimer leur opposition à la réforme de l’exécutif. En parallèle, le collectif SOS retraites dénonce dans un communiqué « le dogmatisme du gouvernement et le simulacre de concertation ». Plus d’une semaine après la présentation du texte et son étude d’impact, le gouvernement a dû affronter de nombreuses critiques après la publication de l’avis sévère du conseil d’Etat.

22.000 amendements

Près de 22.000 amendements ont été déposés sur ce projet de loi décrié visant à mettre en place un régime universel. De quoi gripper les travaux de la commission spéciale de 71 députés, qui risque de ne pas parvenir à achever l’examen des 65 articles du projet de loi ordinaire et les cinq du projet de loi organique, avant leur arrivée dans l’hémicycle le 17 février. Le groupe des Insoumis a déposé environ 19.000 amendements et a proposé vendredi dernier le dépôt d’une motion de censure. « Cette proposition est faite à tous les groupes d’opposition. En effet c’est toute l’Assemblée dont le travail est mis en cause par la méthode du gouvernement » précise La France Insoumise dans un communiqué.

À droite, le président des Républicains, Christian Jacob, a dénoncé au micro de RTL un « déni de démocratie » de la

(…) Lire la suite sur La Tribune.fr

Source: Yahoo actualités

 44 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :