29 novembre 2021

Refus d’embarquer un grand prématuré car, sans papier d’identité!

C’est une décision qui fait débat.

La compagnie aérienne Air France a en effet refusé d’embarquer à bord de l’un de ses avions un bébé qui devrait subir une opération urgente. La raison : il n’avait pas de carte d’identité.

Il faut dire que le cas de ce nourrisson est particulier, détaille CNews. Né grand prématuré le 27 juillet à Nice, Léon n’a jamais quitté l’hôpital depuis ses premiers cris. Il devait être transporté en urgence à Paris pour y subir une opération des yeux. Pas suffisant pour qu’Air France fasse une exception aux règles d’embarquement en vigueur à bord de ses avions.

Le père de l’enfant explique ainsi sur la chaîne d’information : « Il n’a jamais quitté l’hôpital et son pronostic vital était engagé pendant plus d’un mois et demi, nous n’avons pas eu le temps de nous occuper des papiers, même si nous l’avons déclaré. La compagnie n’a pas voulu céder ». Le nourrisson a donc dû faire le trajet en ambulance entre les deux villes, passant dix heures à bord du véhicule au lieu d’une heure et dix minutes pour un vol Nice-Paris.

Si les parents du bébé malade n’ont « pas l’impression de vivre la plus grande des injustices » ils alertent les autorités sur la difficulté de telles situations. « Ce que l’on nous a expliqué après coup, c’est qu’Air France ne demande pas de papiers avant trois mois. Or, notre bébé doit avoir trois mois et deux semaines ». Le père de Léon déplore auprès de CNews l’attitude de la compagnie aérienne française : « Être parent d’un grand prématuré est déjà (…)

source: Yahoo actualités

 691 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :