26 septembre 2020

René Kohumoetini aura siégé à l’APF sans interruption de 1982 à 2013

Le président de l’assemblée de la Polynésie française, Gaston Tong Sang, a appris, cette nuit, avec une profonde tristesse le décès de René kohumoetini des suites d’une longue maladie qu’il a combattue avec courage et discrétion, entouré de l’affection des siens.

Instituteur de formation, René Kohumoetini est élu conseiller territorial pour la toute première fois en 1982, sur la liste « Tahoeraa no te Henua Enana », et siègera à l’assemblée de la Polynésie française, sans interruption, jusqu’en 2013. Il occupa également les fonctions de Maire de Ua Pou de 1983 à 2001.

Homme de culture et défenseur acharné des intérêts des Îles Marquises et de leurs habitants, René Kohumoetini était également Chevalier de la Légion d’honneur et décoré des Palmes académiques.

Le président de l’assemblée salue avec émotion le parcours politique riche et exemplaire de cette figure incontournable de la troisième institution du Pays et de l’archipel Marquisien. Il déplore la perte d’un ami et d’un compagnon de route dont tous retiendront la sympathie, son engagement sans faille au service de son pays et de son peuple, mais aussi l’humour qui caractérisait ses interventions lors des débats en séance plénière.

Gaston Tong Sang tient, en son nom personnel, en celui de l’ensemble des représentants et du personnel de l’assemblée de la Polynésie française, à adresser à son épouse Rose et à ses trois enfants ses sincères condoléances et ses pensées les plus attristées.

 23 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :