25 octobre 2020

Russie: Poutine pourrait régner jusqu’en 2036

Les députés russes ont adopté au dernier moment un amendement constitutionnel autorisant Vladimir Poutine à briguer deux mandats supplémentaires.

La rédaction de la nouvelle Constitution russe a ressemblé à un écran de fumée. On y a convoqué Dieu, le mariage hétérosexuel, le salaire minimum garanti, l’indexation des pensions de retraite. On a défini de nouveaux pouvoirs entre le président et le Premier ministre. Et renforcé les prérogatives du Conseil d’État. Un bric-à-brac qui cachait l’essentiel : l’amendement déposé le 10 mars à la sauvette par la députée octogénaire Valentina Terechkova, connue pour avoir été la première cosmonaute à effectuer un vol dans l’espace. Un texte succinct qui autorise Vladimir Poutine, 67 ans, au pouvoir depuis déjà vingt ans, à régner jusqu’en 2036.

En effet, la disposition aussitôt adoptée par la Douma « réinitialise » le compteur limitant à deux les mandats présidentiels. Autrement dit, en 2024, à l’issue de son mandat actuel, Poutine pourra en briguer un nouveau suivi d’un second s’il le souhaite.

Discours au Parlement

Fait rare, avant le vote en deuxième lecture, le chef du Kremlin s’est rendu lui-même au Parlement pour y exprimer sa vision. Il a ainsi jugé « possible » cette option si la Cour constitutionnelle donne son feu vert. Il a également affirmé qu’« un pouvoir présidentiel fort est absolument nécessaire à la Russie », tout en ajoutant : « La stabilité est peut-être plus importante et doit être prioritaire. »

Or ça tombe bien. Car finalement, l’idée d’accroître le rôle du Premier ministre a été abandonnée. Dans la nouvelle mouture, le président conserve ses pouvoirs. Et parmi eux, celui de révoquer le chef du gouvernement.

Ajout au dernier moment

Il y a quelques jours, devant des représentants de la société civile, le président russe a pourtant tenté de gommer l’image du dirigeant éternel. « Mettre en place un schéma qui pourrait détruire le pays, juste pour garder ses (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

 30 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :