Schiappa recadrée sur la laïcité

Le chef de l’Etat a sèchement recadré sa ministre déléguée à la Citoyenneté. La raison: sa décision d’organiser des états généraux de la laïcité sans l’en avertir.

« Les Français s’en fichent et moi aussi. » Ce mercredi, en conseil des ministres, Emmanuel Macron a tancé Marlène Schiappa, sa ministre déléguée chargée de la Citoyenneté.

L’objet de son courroux: l’initiative de la ministre d’organiser des états généraux de la laïcité en début de semaine, et ce sans en avertir le chef de l’Etat. Une idée qui n’a visiblement pas plu à Emmanuel Macron, lequel a sévèrement recadré sa ministre.

« On n’a pas besoin de colloque, de forum ou de je ne sais quoi. Si c’est pour regarder le film de Caroline Fourest sur Tariq Ramadan, on l’a déjà vu, on a bien compris », a sèchement envoyé le président.

Excès de zèle

Depuis quelques semaines, Marlène Schiappa multiplie les initiatives, et ce alors que le projet de loi confortant le respect des principes de la République vient d’être adopté en première lecture à l’Assemblée et au Sénat. Un zèle qui semble déplaire au chef de l’Etat, qui a tenu à calmer les ardeurs de la ministre déléguée.

« Les Français s’en fichent et moi aussi. Il y a une loi, il faut l’appliquer », a-t-il conclu.

Article original publié sur BFMTV.com

source: Yahoo actualités

 456 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :