16 juillet 2024

Suite aux pluies diluviennes, une première enveloppe de 100 millions Fcfp

0

Le conseil des ministres a procédé ce jour au virement d’une enveloppe de 100 MF à partir des crédits de dépenses imprévues du budget général pour l’exercice 2023 : état de calamité naturelle.

Le budget primitif 2023 du budget général a prévu 400 millions F CFP sur la section de fonctionnement au chapitre sans réalisation 022 « Dépenses imprévues », en vue de pouvoir réagir rapidement : en cas de catastrophe naturelle en Polynésie française, constatée par le conseil des ministres ; ou pour venir en aide aux populations touchées par une catastrophe naturelle hors du territoire de la Polynésie française ; En cas de crise sanitaire grave et exceptionnelle en Polynésie française dûment constatée par le conseil des ministres.

Les fortes pluies qui se sont abattues sur les îles de la Société les 6 et 7 décembre, ont provoqué d’importants dégâts : rivières en crue, éboulements, routes impraticables, maisons inondées, ponts effondrés.

En conséquence, le conseil des ministres a déclaré l’état de calamité naturelle sur l’île de Tahiti.

Aux fins de répondre aux besoins urgents, il est proposé de procéder au virement des crédits de dépenses imprévues pour un montant de 100 millions F CFP, en section de fonctionnement.

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :