23 novembre 2020

Suppression de la taxe d’habitation: pas pour tout le monde !

La fin d’une promesse de campagne ?

La taxe d’habitation, qui doit être supprimée progressivement pour tous les ménages d’ici 2021, pourrait finalement ne pas totalement disparaître. « On peut très bien demander aux Français s’il est légitime de la supprimer pour les 20% les plus riches », a assuré Bruno Le Maire, dimanche 6 janvier, dans le « Grand Rendez-vous » sur Europe 1.

Un signe envers les « gilets jaunes », à qui l’exécutif refuse le rétablissement de l’impôt sur la fortune ? « Si nous répondons non à chacune des demandes des Français, si nous ne sommes pas capables d’écouter la demande de justice qui s’exprime partout en France, nous ne réussirons pas le débat », a ainsi justifié Bruno Le Maire, à l’approche de la consultation nationale lancée par l’exécutif en réponse aux « gilets jaunes ».

S’il est voté, le maintien d’une partie de la taxe d’habitation devra encore être validé par le Conseil constitutionnel, qui dans son avis sur le projet de loi de finances 2018, avait prévenu qu’il serait vigilant à « la façon dont sera traitée la situation des contribuables restant assujettis à la taxe d’habitation dans le cadre d’une réforme annoncée de la fiscalité locale ».

Soutiens dans la majorité

En attendant, sa proposition a trouvé écho chez ses collègues de la majorité. Le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

 51 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :