3 juillet 2022

Thomas Pidou et la technique du dripping

 Exposition “Thomas haere mai” de Thomas Pidou du 31 mai au 4 juin 2022 dans la Salle Muriāvai de la Maison de la culture.

Artiste de Calais, Thomas Pidou pratique la peinture depuis 2011 pour adopter d’abord l’acrylique puis rapidement la technique du dripping.

Le dripping superpose plusieurs couleurs en laissant s’égoutter d’un récipient qui est percé par le fond de la peinture et que l’artiste déplace au-dessus de son œuvre. Ainsi, sont obtenues des coulures et des giclures. 

Depuis le début des années 2000, des tagueurs renommés signent ainsi leurs œuvres réalisées sur les trottoirs. La peinture de Thomas aléatoire mais maîtrisée et très contemporaine se rapproche donc du street art.

Sa peinture n’est pas revendicatrice, mais ses créations créent de l’émotion et de la surprise. Il trouve son inspiration dans la photo, la vidéo et les scènes de vie.  Ses thèmes de prédilections sont : la femme, la danse, le sport et les animaux.

 Les couleurs sont vives. Les coulures et les projections offrent des toiles à la peinture dynamique qui retranscrivent fluidité et mouvement.

Vernissage le mardi 31 mai à 18h00.

 Source: Maison de la culture

 305 visiteurs total,  3 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :