12 juillet 2024

Tour d’horizon in-situ des aménagements prévus dans le cadre des JO Paris 2024

0

Teahupo’o se trouvera prochainement au cœur des épreuves de surf des Jeux Olympiques 2024. Pour faire de cet événement majeur une réussite, les autorités du Pays, de l’État, le Comité́ d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (COJOP) et les communes travaillent en étroite collaboration, afin de garantir le bon déroulement des compétitions tout en répondant aux attentes de préservation de la Polynésie et de ses habitants.

Comme le rappelle à ce sujet le site officiel des JO 2024 : « La décision de Teahupo’o pour les compétitions de surf est en adéquation avec l’ambition de Paris 2024 de faire vivre les Jeux à l’ensemble du territoire français. Elle offre l’opportunité d’associer les Outre-mer et leurs populations aux Jeux Olympiques – pour la première fois de l’histoire – tout en valorisant la diversité et la richesse du patrimoine français. »

Vendredi matin s’est donc tenu un comité de pilotage consacré aux Jeux Olympiques, coprésidé par le président de la Polynésie française, Edouard Fritch et par le Haut-commissaire de la République en Polynésie française, Eric Spitz, délocalisé dans la commune de Vairao. L’équipe de Paris 2024 était présente par visioconférence avec Etienne Thobois (directeur général du COJOP) et physiquement avec la représentante de Paris 2024 en Polynésie Française, Barbara Martins-Nio.

Une partie du Gouvernement et des élus de la commune de Taiarapu Ouest participaient également aux échanges. Un point d’étape a ainsi été établi concernant les différents projets en cours tels que les aménagements temporaires sur site, les hébergements des athlètes, celui des accrédités mais aussi des dispositifs logistiques et humains à mettre en placent. La rédaction des appels d’offres est lancée.

Les dispositifs de sécurité des personnes, ainsi que des biens côté mer et côté montagne, sont en cours d’élaboration en synergie avec toutes les parties prenantes : la protection civile, la gendarmerie, les armées, les communes, le Pays sont mobilisés.

Lors de la visioconférence, le président a souligné l’importance de la participation d’un représentant local de la commune de Taiarapu Ouest dans l’organisation de l’événement. Une personne de la commune sera ainsi nommée en tant qu’interlocuteur sur place pour travailler en étroite collaboration avec les groupes de travail.  L’adhésion par la mobilisation des populations est primordiale. Il a aussi été rappelé l’importance de l’héritage des JO 2024 aux bénéfices du développement de la commune aux plus proches des besoins des populations.

La matinée s’est ensuite poursuivie avec les présentations des réfections des sites d’intérêts tels que la pointe Riri et la marina de Teahupo’o, puis au pk 0 pour la présentation du projet de la tour des juges. Des aménagements clés seront réalisés pour les JO dans un souci d’héritage au développement de la commune et du bien-être des populations.

source: Gouvernement

 

Loading

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :