Tournée des chantiers et projets sur l’île de Huahine

Après une rencontre avec le conseil municipal de Huahine, le président Edouard Fritch et sa délégation ont passé en revue une série de chantiers et de projets en cours.

En effet, le maire de l’île, Marcelin Lisan, a souhaité que la délégation gouvernementale appréhende sur le terrain les différents chantiers nécessitant l’appui du Pays.

La première partie de la visite s’est faite par voie maritime, car certains sites sont inaccessibles par la route. Au départ de Fare, le président a pu ainsi voir le chantier du local pour l’accueil des touristes et de la population.

Le premier arrêt s’est fait au débarcadère de Fa’aini, dans le district de Fitii, destiné principalement au ramassage scolaire et qui nécessite une remise en état.

Puis, la délégation s’est rendue sur le domaine de 32 hectares prévu pour accueillir le projet hôtelier « Matahiva ». Le futur hôtel étoilé de vingt-cinq bungalows s’annonce être soucieux de l’écologie et vise un tourisme durable. La commune de Huahine et le Pays, tiennent évidemment à la concrétisation de ce projet, qui promet une réelle dynamique touristique sur l’île.

La délégation s’est ensuite dirigée vers Maroe, connue pour son relief culturel et sa baie remarquable, qui accueille régulièrement paquebots et yatchs, afin de constater les travaux nécessaires pour rendre le débarcadère touristique plus adapté à l’accueil des passagers et des visiteurs. Le maire de l’île a présenté sur place le projet de ponton flottant prévu pour le site. Une présentation a également été faite pour la marina de Tefarerii, qui est principalementdestinée aux pécheurs et aux agriculteurs du district.

La tournée s’est poursuivie au débarcadère de Parea . Le site, situé en face de la mairie annexe du district et de l’école accueille les administrés et les scolaires, et nécessite une remise à niveau, comme l’a constaté le ministre des Grands Travaux.

La ministre de l’Éducation a toutefois précisé que l’école sera délocalisée quelques centaines de mètres plus loin, sur un terrain que la commune va acquérir, afin de protéger les élèves de la route de ceinture trop proche de la sortie et de préserver l’établissement des effets de l’air marin (rouille, dégradation du matériel).

Passage incontournable sur Huahine, le site des anguilles sacrées de Faie fait également l’objet d’un projet d’aménagement, plus adapté pour le passage des touristes locaux et internationaux.

Puis, toujours sur Faie, la délégation s’est arrêtée à la marina. Le président Edouard Fritch, et le ministre René Temeharo, ont rencontré les habitants sur place, afin de connaître précisément leur demande, pour une marina plus encadrée et un remblai de la pointe qui s’est affaissée.

Dernier arrêt à l’école de Maeva, en fin de chantier, où la ministre Christelle Lehartel s’est réjouie de l’avancement des travaux. L’établissement pourra accueillir à la prochaine rentrée, cinq classes primaires de 80 m2 chacune, pour un coût total de 250 millions de Fcfp, financés à 5 % par la commune et 95 % par le Fond intercommunal de péréquation (FIP).

Le maire de Huahine a, encore une fois, voulu remercier le partenariat efficace entre la commune et le Gouvernement, pour la contribution au fonctionnement et au dynamisme de l’île. Le Président Edouard Fritch a confirmé de son côté auprès du conseil municipal, sa satisfaction de voir la bonne gestion de la commune de Huahine, au travers des investissements utiles à la vie quotidienne.

Communiqué

 279 visiteurs total,  1 visiteurs aujourd'hui

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :