Travaux de rénovation et d’extension à la MFR de Tahaa

La ministre du Travail, Nicole Bouteau, a assisté au lancement des travaux de rénovation et d’extension de la Maison Familiale Rurale de Tahaa.

Construits en 1998, les bâtiments de la MFR de Tahaa nécessitent d’être réaménagés. Ils seront rénovés et étendus afin de garantir aux élèves plus de confort et de sécurité et de réunir les meilleures conditions possibles et nécessaires à leur épanouissement scolaire et personnel. Ces aménagements permettront d’augmenter la capacité d’accueil et d’hébergement qui est devenu insuffisant au vu des effectifs qui ne cessent de croître depuis une dizaine d’années. La MFR de Tahaa accueille actuellement plus de 100 élèves dont 40% viennent de Raiatea. Avec des effectifs qui ne cessent de croître, les travaux d’extension de ces bâtiments étaient nécessaires.

Accueillie par Temauri Foster, président du Comité Polynésien des Maisons Familiales Rurales (CPMFR), Michel Purou, président de la MFR de Tahaa, l’équipe pédagogique, les parents d’élèves, et les bénévoles de l’association, la ministre du travail a rappelé le soutien du gouvernement en faveur des actions des MFR qui concourent à l’inclusion sociale et professionnelle de la jeunesse polynésienne.

Le Comité Polynésien des Maisons Familiales Rurales (CPMFR) regroupe les 8 Maisons Familiales Rurales, dont 4 sont situées à Tahiti, et 4 dans les îles, à Rurutu, Hao, Huahine et Taha’a. Les Maisons Familiales Rurales dispensent, depuis plus de trente ans, une formation initiale, une formation par apprentissage ou encore une formation continue, en alternance. Principalement axées vers le secteur primaire, ces formations diplômantes contribuent largement à asseoir le développement d’une filière indispensable à l’essor de la Polynésie : l’agriculture.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *